SEMI-MARATHON

ASCENSION DU MONT BLANC

Comment je m’organise pour m’entrainer 10 à 15h/semaine avec 2 enfants ❓🏊🚴🏃

Viens découvrir à travers cette vidéo, de quelle manière je m’organise pour m’entrainer 10 à 15h/semaine avec 2 enfants… https://youtu.be/IUtGSwjzxxc Dans cette vidéo, Goulwenn Tristant, alias Monsieur Performance, partage comment il s’organise pour s’entraîner 10 à 15 heures par semaine malgré une vie professionnelle bien remplie et deux enfants en bas âge. Voici les points principaux : Introduction et Contexte : Goulwenn Tristant se présente et rappelle ses succès en ultra-triathlon. Il aborde les défis d’équilibrer vie professionnelle, familiale et entraînement sportif. Solutions d’Entraînement : Matin : Il avait l’habitude d’amener son enfant à la nounou en poussette, ce qui lui permettait de faire une séance de course à pied. Actuellement, il a arrêté temporairement cette pratique à cause de son deuxième enfant. Soir : Préfère s’entraîner tard le soir (jusqu’à minuit ou 1h du matin) car il trouve cela plus faisable que tôt le matin. Nouveaux Equipements : Il a investi dans un vélo d’appartement couché, plus confortable que le home trainer, pour faire du vélo tout en restant présent avec sa famille. Importance de la Discipline : Met l’accent sur la discipline pour s’entraîner régulièrement. Encourage à se fixer de grands objectifs pour rester motivé malgré les baisses de motivation. Visualisation et Adaptabilité : Raconte une anecdote de 2016 où il a dû trouver des solutions alternatives à l’achat d’une nouvelle voiture, ce qui l’a conduit à augmenter ses déplacements à vélo, améliorant ainsi sa préparation pour la Coupe du Monde d’ultra-triathlon. Souligne l’importance de la visualisation pour trouver des solutions créatives et adaptées à ses contraintes. Appel à l’Action : Invite les spectateurs à partager leurs propres astuces et solutions pour s’entraîner malgré les contraintes de la vie quotidienne. Encourage à s’abonner à sa chaîne YouTube et à le suivre sur Instagram pour plus de conseils et de contenu. En somme, la vidéo de Goulwenn Tristant met en lumière des stratégies pratiques et inspirantes pour concilier vie personnelle, professionnelle et entraînement intensif, tout en soulignant l’importance de la discipline et de l’adaptabilité.

Lire
ULTRA-TRIATHLON

Interview sur le BIOHACKING avec le Dc Coester 👨‍⚕️🧠

Viens découvrir à travers cette interview avec le Docteur Coester, de quelle manière le Biohaking va te permettre de passer d’un état de bonne santé à un état d’optimisation des capacités tant physiques que mentales.   https://youtu.be/FeU-lDW9_Tg?si=kFoEeOB2yI4T8pIN La vidéo « Interview sur le BIOHACKING avec le Dc Coester 👨‍⚕️ » sur YouTube, réalisée par Goulwenn Tristant, aborde le concept de biohacking avec Denis Coester, médecin réanimateur et coach. Denis Coester explique qu’il s’intéresse à l’optimisation de la santé au-delà de la médecine traditionnelle, en combinant diverses disciplines comme la médecine anti-âge, le coaching et l’hypnose. Il précise que le biohacking vise à améliorer la longévité et la qualité de vie en se concentrant sur la nutrition, l’activité physique, le sommeil, la gestion mentale et les compléments alimentaires. Denis souligne l’importance de routines quotidiennes simples mais efficaces, telles que l’arrêt du sucre, l’exposition au froid et le jeûne intermittent. Il partage son expérience personnelle et professionnelle, mentionnant des résultats positifs chez lui-même et les personnes qu’il accompagne, y compris des améliorations significatives en termes de perte de poids, d’énergie et de performance physique et mentale. Denis Coester insiste également sur l’importance de l’esprit critique et de la personnalisation des routines de biohacking pour chaque individu. Il met en garde contre les conseils non validés scientifiquement et encourage les gens à se renseigner et, si possible, à se faire guider par des experts. La vidéo se termine par une invitation à consulter des ressources supplémentaires et à contacter Denis Coester pour plus d’informations.

Lire
ULTRA-TRIATHLON

Faire des réseaux sociaux son meilleur allié ! 💪🚀

Viens découvrir à travers cette vidéo, comment se servir des réseaux sociaux pour en faire son meilleur allié dans le sport et dans ses projets sportifs ! https://youtu.be/9–JXRE97c8 La vidéo de Goulwenn Tristant, alias Monsieur Performance, intitulée « Faire des réseaux sociaux son meilleur allié ! 💪🚀 » aborde l’importance et l’impact des réseaux sociaux dans la pratique et la progression sportive. Points principaux abordés dans la vidéo : Introduction et présentation : Goulwenn Tristant se présente et explique son sujet du jour : utiliser les réseaux sociaux comme alliés dans le sport. Utilisation personnelle des réseaux sociaux : Goulwenn a commencé à partager son quotidien sportif sur les réseaux sociaux il y a environ six mois. Il reconnaît l’impact positif des réseaux sociaux sur sa motivation et son engagement envers ses objectifs sportifs. Partager ses expériences et ses réussites permet d’inspirer d’autres personnes à se mettre au sport ou à repousser leurs limites. Impact des réseaux sociaux sur ses entraînements : Depuis qu’il partage ses entraînements, Goulwenn a augmenté sa charge d’entraînement de 10 à 20 %. Les réseaux sociaux le responsabilisent et le motivent à s’entraîner, même lorsqu’il n’en a pas envie. Responsabilité et influence : La présence sur les réseaux sociaux crée une attente parmi ses abonnés, ce qui l’incite à rester régulier et sérieux dans ses entraînements. Il voit les réseaux sociaux comme un moyen de se responsabiliser et de s’engager envers ses objectifs sportifs. Exemples d’autres influenceurs : Goulwenn mentionne des influenceurs comme Tibo InShape et Inoxtag qui ont utilisé les réseaux sociaux pour se lancer des défis sportifs. Il trouve cela positif car cela montre que les réseaux sociaux peuvent être un moteur pour découvrir de nouvelles disciplines et se dépasser. Réactions aux critiques : Goulwenn reconnaît que la critique fait partie du jeu sur les réseaux sociaux, mais il conseille de ne pas s’y attarder. Il préfère se concentrer sur les aspects positifs et constructifs des réseaux sociaux. Engagement avec la communauté : Goulwenn essaie de répondre à tous les commentaires et questions qu’il reçoit, bien que cela demande du temps. Il invite ses abonnés à partager leurs expériences et opinions sur l’impact des réseaux sociaux dans leurs vies sportives. En conclusion, Goulwenn Tristant encourage à utiliser les réseaux sociaux de manière intelligente pour se motiver, se responsabiliser et progresser dans le sport. Il voit les réseaux sociaux comme un outil puissant pour inspirer et être inspiré.

Lire
SEMI-MARATHON

Retour sur mon semi-marathon de Paris 2024 🏃🗼

Viens découvrir à travers cette vidéo, mon retour d’expérience sur mon semi-marathon de Paris 2024. https://youtu.be/pF37PpQkINo Dans sa vidéo « Retour sur mon semi-marathon de Paris 2024, » Goulwenn Tristant, aussi connu sous le nom de Monsieur Performance, partage son expérience et ses réflexions sur sa participation au semi-marathon de Paris, une course notablement différente des ultra-distances auxquelles il est habitué. Goulwenn explique que bien qu’il soit spécialisé dans les épreuves d’endurance extrême, il a choisi de s’inscrire au semi-marathon de Paris pour diversifier ses expériences et tester ses performances sur une distance plus courte. Il partage ses impressions sur la course, notamment ses sensations physiques et son état d’esprit durant l’événement. Il discute également des raisons qui l’ont poussé à participer à ce semi-marathon, après une longue absence de ce type de compétitions depuis 2013. La vidéo met en lumière son approche de la course, ses stratégies de préparation, et comment il adapte ses techniques d’entraînement ultra à une course de semi-marathon. La narration est enrichie par ses conseils pour ceux qui pourraient être intéressés par le passage de distances ultra à des courses plus courtes, soulignant l’importance de la flexibilité dans l’entraînement et la préparation. Goulwenn utilise cette opportunité pour encourager et inspirer sa communauté, en partageant ses expériences personnelles et en montrant qu’il est possible de s’adapter et de réussir dans divers formats de course.

Lire