ACCUEIL > Mon parcours et mes chiffres

Mon parcours et mes chiffres

« Si lui y est arrivé, alors moi aussi je peux le faire. Et si j’y suis arrivé, alors d’autres y parviendront également »

- Goulwenn TRISTANT

Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif de mes dates clés, lors de mon évolution dans le sport et aussi les différents défis sportifs que j’ai réalisés.

Notez bien que mon ascension dans le sport (comme dans ma vie) n’a jamais été linéaire. J’ai rencontré des hauts et des bas, qui sont venus entraver mon apprentissage et aussi mes objectifs, mais j’ai toujours été animé par cet état d’esprit du « C’est POSSIBLE », qui m’a permis de surmonter les nombreuses épreuves que j’ai dû affronter, pour continuer d’avancer vers mes objectifs.

Mon premier marathon en solitaire à 12 ans, mon premier Ironman en 2011 sans même avoir pratiqué auparavant le moindre triathlon, mes 3 titres mondiaux en Coupe du Monde d’Ultra-Triathlon, ou encore mon ascension du Mt Blanc en solitaire pour ma première ascension en montagne. J’aborde également les sports de combat avec cette même philosophie, où dès mon premier entrainement, alors que je ne savais pas boxer, je voulais déjà côtoyer les rings de combats. Quelques années plus tard, j’avais l’occasion de faire 3 finales France dans diverses disciplines de boxe. 

J’ai réussi de belles choses, grâce à cette volonté d’aller de l’avant et surtout l’envie de respecter mes rêves. De ces expériences, il en résulte une chose, je ne donne aucune limite à mes rêves et encore moins à ma vie. Et si moi j’ai réussi à donner vie à mes rêves, alors toi aussi en lisant ceci tu peux y arriver.

La solution t’appartient.

FINISHER DE 142 DISTANCES IRONMAN

FINISHER DE 142 DISTANCES IRONMAN

MON PARCOURS

1ère phase
A la découverte du sport et de moi-même

  • 1994 – 13 ans -> Premier défi en solitaire et premier marathon (42.2 km) entre Saint Pierre la mer (11) et Narbonne (11) A/R
  • 1997 – 16 ans -> 20 km de Paris
  • 1997 à 2002 – 16 à 21 ans -> Arrêt du sport

Conclusion : une première phase où je me cherche, capable du meilleur comme du pire, mais qui n’aboutit pas à grand-chose

2ème phase
Après 5 ans d’arrêt, une envie farouche de reprendre la compétition et de voir GRAND !

  • 2003 à 2006 – 22 ans à 25 ans -> Reprise du sport – Full-contact, Kick- boxing et Boxe Thailandaise
  • 2007 à 23 ans -> Finaliste de la coupe de France amateur de Full contact / Premier Trail – Les templiers 68 km
  • 2008 à 24 ans -> Premier Ultra-Trail – CCC 98 km
  • 2009 à 28 ans -> Vice champion de France de Karaté-contact élite / UTMB – 166 km
  • 2010 à 29 ans -> Eco Trail de Paris – 80 km
  • 2011 à 30 ans -> Vice champion de France amateur de boxe Thaïlandaise / Eco Trail de Paris – 80 km / Tor des géants 330 km +24.000m ainsi que mon premier Ironman (Nice)
  • 2012 à 2013 – 31 à 32 ans -> Je continue sur ma lancée de 2011 avec de nombreux Trails et autres Ultras-Trails ainsi que d’autres Ironman
 

Conclusion : En 10 ans, je découvre à la fois les Trails et les Ultras-Trails, où je participe aux compétitions les plus prestigieuses du monde (UTMB et Le Tor des Géants), mais aussi, je m’investis à 100% dans les sports de combats avec 35 combats à mon actifs (Kick-boxing, Full-contact, Boxe Thailandaire et Karaté-contact).

Ma plus grande fierté en sport de combat est d’avoir affronté en finale des championnats de France de Karaté-contact, Karim GHAJJI, alias Gadjetboy, détenteur de plusieurs ceintures internationales de boxe pieds-poings et champion du monde de K1 à six reprises, un combattant de dimension internationale.

Et pour clôturer le tout, je me lance en 2011 dans mon premier triathlon, qui pour la petite histoire, sera directement un Ironman, celui de Nice.

J’ai une envie de voir grand dans le dépassement de soi et surtout l’envie d’avoir une régularité dans la compétition.

3ème phase
Virage à 360° avec la découverte de la coupe du monde d’Ultra-Triathlon et l’envie de casser les codes

  • 2014 – 33 ans

Première participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon

Mon premier Triple Ironman à Lensahn (Allemagne) et première Ascension du Mt Blanc en solitaire (4810 mètres)                     

Résultat : 3 distances Ironman

 

  • 2015 – 34 ans

Seconde participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon

               – Floride – USA : Double Ironman

               – Emsdetten – Allemagne : Double Ironman

               – Velence – Hongrie : Double Ironman

               – Lensahn – Allemagne : Triple Ironman

               – Sobota – Slovénie : Double Ironman

               – Panevezys – Lituanie : Double Ironman

               – Leon – Mexique : Deca Ironman

Résultat : 23 distances Ironman

 

  • 2016 – 35 ans

Troisième participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon 

               – Floride – USA : Double Ironman

               – Bad Blumeau – Autriche : Triple Ironman

               – Lensahn – Allemagne : Triple Ironman

               – Buchs – Suisse : Double deca Ironman

               – Leon – Mexique : Quintuple Ironman

Résultat : 33 distances Ironman

 

Conclusion : Après avoir participé à 23 distances Ironman en 2015 pour ma première saison complète en Coupe du Monde d’Ultra-Triathlon, je décide de remettre le couvert l’année suivante en 2016 avec 33 distances Ironman. Cette fois-ci c’est la consécration en fin d’année avec mon premier titre mondial en Coupe du Monde d’Ultra-Triathlon.

4ème phase
Retour à la case départ

  • 2017 à 2021 – 36 à 40 ans

Arrêt complet du sport

Mes activités professionnelles me prennent toute mon énergie et je n’ai plus la force de continuer le sport et encore moins la compétition !

Je passe de 78 kg à 98 kg. Je ne me respecte plus, c’est un désastre qui doit prendre fin le plus rapidement possible !

 

  • 2021 – 40 ans

Les objectifs reviennent !

Je reprends à nouveau le chemin de l’entrainement et m’entraine d’arrache-pied pour retrouver mon niveau de 2016.

Je décide de reprendre la coupe du monde d’Ultra-Triathlon pour la saison 2022 et surtout me fixer des objectifs clairs sur du long terme pour ne plus arrêter !

 

Conclusion : Pendant 4 ans j’ai mangé mon pain noir pour revenir à un niveau acceptable. J’y ai toujours cru, même si le défi a été terriblement dur et éprouvant. Retour en 2022 avec une grande appréhension de savoir comment va réagir mon corps et mon esprit.

5ème phase
Je repars d’une feuille blanche

  • 2022 – 41 ans

Retour à la compétition et quatrième participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon

               – Floride – USA : Double Ironman

               – Rio De Janeiro – Brésil : Quintuple Ironman

               – Oregon – USA : Double Ironman

               – Colmar – France : Quintuple Ironman

               – Haacht – Belgique : Double Ironman

               – Lesnahn – Allemagne : Triple Ironman

               – Buchs – Suisse : Deca Ironman

               – Bad Radkersburg – Autriche : Triple Ironman

               – Leon – Mexique : Quintuple Ironman

Résultat : 37 distances Ironman

 

Conclusion : Nouvelle consécration après avoir participé à 37 distances Ironman !

Dès mon retour à la compétition, après 5 ans d’absence, je renoue avec la victoire et je décroche mon second titre mondial en Coupe du Monde d’Ultra-Triathlon.

Le pari était osé, mais à qui ose gagne. C’est une grande fierté que d’avoir eu confiance en moi et surtout d’être passé à l’action !

6ème phase
Se professionnaliser

  • 2023 – 42 ans

Cinquième participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon

– Floride – USA : Double Ironman

– Rio De Janeiro – Brésil : Deca Ironman

– Emsdetten – Allemagne : Double Ironman

– Colmar – France : Sextuple split Ironman

– Lesnahn – Allemagne : Triple Ironman

– Buchs – Suisse : Double deca Ironman

Résultat : 43 distances Ironman

  • 2024 – 43 ans

Sixième participation à la coupe du monde d’Ultra-Triathlon

– Colmar – France : Quintuple Ironman

– Chamonix – France : Ironman, avec une arrivée au sommet du Mt Blanc (hors coupe du monde d’Ultra-Triathlon)

– Lensahn – Allemagne : Triple Ironman

– Vinni – Estonie : Deca Ironman

– Desenzano del Garda – Italie : Triple deca Ironman

Objectif : 49 distances Ironman

Conclusion : Important de continuer de voir GRAND et LOIN, avec pour objectif suprême…

Devenir finisher de 1000 Ironman !

Why not ?

VAINQUEUR DE LA COUPE DU MONDE D’ULTRA-TRIATHLON - 2016, 2022 & 2023

VAINQUEUR DE LA COUPE DU MONDE D’ULTRA-TRIATHLON EN 2016 ET 2022

Mes chiffres

Récapitulatif complet du nombre de compétition effectués (distances et formats)

IRONMAN
0
DOUBLE IRONMAN
0
TRIPLE IRONMAN
0
QUINTUPLE IRONMAN
0
SEXTUPLE SPLIT IRONMAN
0
DECA IRONMAN
0
DOUBLE DECA IRONMAN
0
5 - 10km
0
10 - 15km
0
15 - 20km
0
SEMI-MARATHON
0
MARATHON
0
ULTRA-MARATHON (+100km)
0
TRAIL
(30 - 100km)
0
ULTRA-TRAIL
(+150km)
0
MARCHE (+50km)
0
ULTRA-CYCLISME
0
ASCENSION
DU MT BLANC
(4810m)
0

Récapitulatif de toutes mes distances Ironman pays/pays

Vous trouverez ci-dessous le récapitulatif du nombre de distances Ironman que j’ai effectuées à travers 11 pays (en prenant en considération à la fois le format Ironman et le format Ultra-Triathlon)

  • Suisse : 50 distances Ironman
  • Mexique : 20 distances Ironman
  • Allemagne : 19 distances Ironman
  • France : 16 distances Ironman
  • Brésil : 15 distances Ironman
  • USA : 8 distances Ironman
  • Autriche : 6 distances Ironman
  • Belgique : 2 distances Ironman
  • Hongrie : 2 distances Ironman
  • Slovénie : 2 distances Ironman
  • Lituanie : 2 distances Ironman

 

TOTAL : 142 distances Ironman